Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Quelles allergies peuvent toucher un nourrisson ?

Quelles allergies peuvent toucher un nourrisson ?

Que votre nourrisson soit votre premier né ou votre petit dernier, vous vous sentez pleinement responsable de cet être innocent et fragile, en parent soucieux de son bien-être. Sa santé vous importe par-dessus tout. Une ombre se profile pourtant, l’allergie est fréquente chez le nourrisson (0-2 ans). Votre bébé est-il allergique ? Quels sont les vrais dangers ? Allo-Médecins vous dit tout.

Vous aimez cet article ?

Qu'est ce que l'allergie ?

L’allergie est une réaction inadaptée de l'organisme, provoquée par une hypersensibilité à une substance normalement inoffensive. Cette réaction est consécutive à un contact avec ladite substance, ingérée, respirée ou touchée, et considérée à tort comme dangereuse par le système immunitaire qui la désigne dès lors comme allergène.

Différents types d’allergies chez le nourrisson

Après un premier contact avec l’allergène et afin de s’en protéger, l’organisme de bébé fabrique des anticorps. Cette phase de sensibilisation ne s’accompagne d’aucune manifestation. C’est lors d'un contact ultérieur avec le même allergène que les anticorps spécifiques, produits par l’organisme, réagiront contre sa présence. Il s’en suivra une réaction allergique caractérisée par des symptômes plus ou moins dangereux, qui se manifesteront par voie respiratoire, cutanée ou alimentaire, selon l’endroit de contact avec l’allergène.

Qu’est-ce que l’atopie ?

Un bébé dont le bagage génétique le prédispose aux allergies y est davantage sensible. Il réagira exagérément au contact d'allergènes, parce qu’il possède un "terrain atopique". L’atopie est une prédisposition héréditaire aux allergies.

Quels sont les signes d’allergie du nourrisson ?

Les anticorps spécifiques, fabriqués par l’organisme de votre nourrisson et dirigés contre l'allergène, provoquent une réaction allergique inflammatoire qui se déclare sous les formes suivantes : rhinite, asthme, conjonctivite, dermatite atopique, auxquels s’ajoutent l’oedème de Quincke (urticaire avec gonflement du visage, des lèvres et des paupières, pouvant survenir brutalement et s'étendre vers la gorge et le larynx, provoquant une sensation d'étouffement) et le choc anaphylactique, qui est un état grave de réaction allergique massive et potentiellement fatal, nécessitant une prise en charge immédiate (SAMU) avec injection d'adrénaline par voie intra-musculaire.

Les allergènes les plus fréquents

De nombreux allergènes alimentaires peuvent agir chez les nourrissons, mais le principal fauteur de trouble reste le lait de vache.

  • La rhinite allergique (manifestation principale de l’allergie respiratoire) peut être causée par la poussière, le pollen, le foin, le gazon, les poils d'animaux, les moisissures et  les acariens. Ces mêmes allergènes peuvent entraîner une forme d’asthme chez certains enfants. L’allergologue pratiquera des tests cutanés pour préciser l’origine exacte.
  • La conjonctivite allergique (yeux rouges et larmoyants) s’ajoute parfois à l’allergie respiratoire. Elle accompagne souvent la rhinite allergique provoquée par les pollens. Elle peut aussi être provoquée par une allergie aux acariens ou aux animaux.
  • Plus rarement, la laryngite striduleuse fait partie des signaux de l’allergie respiratoire. Habituellement due à une infection virale, elle est aussi favorisée par le temps froid et humide, la pollution atmosphérique et le tabagisme. Elle survient souvent au milieu de la nuit : la respiration de bébé semble difficile et s’accompagne d’une toux rauque et impressionnante, dite "aboyante". Appelez le Samu, un médecin, ou les urgences pédiatriques.
  • L’allergie cutanée se manifeste par la dermatite atopique aussi appelée eczéma atopique, c’est une maladie inflammatoire de la peau, caractérisée par un eczéma et une sécheresse cutanée. Maladie fréquente, elle touche environ 15 % des nourrissons, au contact d’allergènes alimentaires (lait, oeufs, etc.) ou volatiles (pollens, acariens, poussière, etc.).

allergie respiratoire bébé

À noter

L’allergie est une réaction anormale et spécifique de l'organisme au contact d'une substance étrangère, nommée allergène, qui n'entraîne aucun trouble lors de ce premier contact.

C’est seulement lors de nouvelles mises en contact que les premiers symptômes surviennent. Si votre tout-petit présente des signes d’allergie, n’hésitez pas, consultez un allergologue !

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media