Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment préparer les enfants pour une IRM ?

Comment préparer les enfants pour une IRM ?

L’IRM ou imagerie par résonance magnétique est une technique qui permet d’obtenir des vues du corps en 2 ou 3D, de manière non invasive. Essentielle pour les diagnostics, la détermination et le traitement des pathologies, cette technique n’en demeure pas moins impressionnante, surtout pour nos enfants.  

Vous aimez cet article ?

Pourquoi faire une IRM ?

Cet examen permet de rechercher de manière fiable toutes les anomalies au niveau des différents organes, qui ne sont pas visibles avec une radiologie simple, afin d’orienter le traitement. L’examen doit être prescrit et réalisé soit dans un cabinet de radiologie, soit dans un établissement de santé (hôpital ou clinique). L’IRM est un examen indolore et non irradiant. Vous devez néanmoins, comme lors de tout entretien médical parler des antécédents avec le médecin ou de toutes contre-indications. Pensez a prendre l’ensemble des éléments pouvant informer le spécialiste. Le médecin radiologue est juge de l’opportunité de cet examen, il  est aussi là pour répondre à toutes vos questions et vos préoccupations. Aucune préparation spécifique n’est indispensable, à l’exception des enfants qui peuvent être impressionnés par l’appareil.

irm

Comment préparer votre enfant avant l’examen ?

En effet, la technique nécessite que le patient reste allongé, immobile, dans un tube afin que l’opération se réalise. Pour la réussite du processus et pour calmer l’anxiété que peuvent ressentir les très jeunes patients, il est possible soit de les endormir à l’aide d’anesthésiant soit, de leur donner des sédatifs. Mais cela présente plusieurs inconvénients : du temps (une journée d’hospitalisation étant indispensable), du stress et de l’argent. Or, s’il n’y a pas de problème particulier pour les nourrissons qui peuvent s’endormir après un biberon, à partir de 3 ans, une parade a été trouvée dans certains CHU. Elle consiste à présenter l’IRM comme un jeu. L’accompagnement pédagogique permet d’associer l’enfant. "L’IRM en jeu", repose sur l’initiative d’une association en partenariat avec des professionnels de santé. Les retours de l’expérience étant positifs, mais onéreux, le concept a été breveté  pour qu’il  puisse s’étendre et se développer.

Comment se passe l’IRM ?

Pour être réalisé dans les meilleures conditions de sécurité, le matériel est adapté à l’âge de votre enfant, adapté pour éviter qu’il ne bouge ou qu’il ne tombe. Une injection du produit de contraste est nécessaire, réalisé par une ponction veineuse ou par un cathéter. Les risques d’une IRM sont faibles et les complications sont rares. La plus courante étant la claustrophobie, vos paroles avant l’intervention pourront atténuer les craintes de votre enfant, vous devez le rassurer.

Vous devez signaler au personnel médical ou paramédical si votre enfant est porteur d’un élément auditif, dentaire, d’un pacemaker, d’un matériel orthopédique, etc. Enfin, les médecins généralistes ou radiologues pourront répondre à toutes vos questions et dissiper vos craintes. Parlez avec eux.

Bon à savoir

Une IRM est indispensable pour fixer un bon diagnostic. Non irradiante et non invasive, elle présente toutefois l’inconvénient d’être impressionnante notamment chez les plus jeunes qui doivent rester immobile dans un tube pendant plusieurs minutes. Cependant, votre présence et celle du personnel médical permettra de dissiper leurs craintes.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media