Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Puis-je boire de l'alcool même si je suis diabétique ?

Puis-je boire de l'alcool même si je suis diabétique ?

De manière générale, les professionnels de santé respectent des règles bien précises concernant la consommation d'alcool recommandée au quotidien. Ainsi, il est vivement conseillé de se limiter à une certaine quantité ingérée chaque jour, afin de ne pas endommager votre santé. Cette consigne, qui s'applique aux personnes en bonne santé, n'est toutefois pas exactement la même pour les gens souffrant de diabète.

Vous aimez cet article ?

Diabète de type 1 ou de type 2 ?

Avant de savoir quelles sont les restrictions que le diabète vous impose concernant votre consommation d'alcool, il convient de savoir précisément de quelle forme de diabète vous souffrez. En effet, il existe à ce jour deux types différents de diabète, tous deux dotés de propriétés qui leur sont propres.

  • Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune. Celle-ci se caractérise par la destruction par les défenses de votre organisme, des cellules productrices d'insuline présentes dans le pancréas. En leur absence, le corps n'est donc plus en mesure de réguler le taux de glucides, ce qui peut entraîner de sérieuses complications sans des injections régulières d'insuline.
  • À l'inverse, le diabète de type 2, forme bien plus répandue que le diabète de type 1, est connu sous le nom de diabète gras. Cette appellation s'explique par la relation assez fréquente entre cette maladie et le surpoids ou l'obésité. Concrètement, dans les cas de diabète de type 2, la régulation des glucides par l'insuline devient défaillante, soit parce que la quantité produite par le pancréas est insuffisante, soit parce que les effets de celle-ci se heurtent à une résistance inattendue.

Diabète et alcool un maître-mot : la modération !

Il n'est pas à proprement parlé interdit pour les diabétiques de consommer de l'alcool. Cependant, une visite de contrôle auprès de votre médecin traitant est indispensable avant de vous permettre de boire un verre. En effet, en fonction de l'ampleur de votre maladie, ce professionnel de santé pourra déterminer si vous pouvez vous permettre de consommer une boisson alcoolisée sans risque.

  • Si vous obtenez l'accord de votre médecin généraliste, sachez que vous devrez vous en tenir à une quantité raisonnable d'alcool consommé au quotidien. En règle générale, il est déconseillé pour les femmes de dépasser un verre de vin rouge par jour. Cette limite se situe à deux verres de vin rouge maximum par jour pour les hommes.
  • Les résultats d'une étude effectuée en fin d'année 2012 par l'Institut de recherches scientifiques sur les boissons (Ireb), révèlent qu'une consommation modérée d'alcool au quotidien, respectant les limites évoquées ci-dessus, étaient de nature à réduire les risques de contracter une maladie cardiovasculaire. En revanche, une consommation supérieure à deux verres par jour peut contribuer au développement d'un diabète de type 2.
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media