Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Mon enfant est diabétique, peut-il manger des sucreries ?

Mon enfant est diabétique, peut-il manger des sucreries ?

Permettre à votre enfant, qui est diabétique, de manger des sucreries fait-il de vous un parent irresponsable ? Pas forcément, si vous savez comment procéder pour le faire sans risque.

Vous aimez cet article ?

Le diabète de type 1

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune, qui s'attaque aux cellules du pancréas (cellules responsables de la production d'insuline).

Sur le territoire français, le diabète de type 1, autrement nommé diabète insulino-dépendant, touche une naissance sur 1 000. Ainsi, près de 10 000 enfants et adolescents de moins de 15 ans sont victimes de cette maladie.

Chez un enfant atteint de diabète de type 1, l'enjeu du traitement est de réussir à maintenir une glycémie la plus proche de la normale. Dans cet objectif, l'enfant doit s'injecter de l'insuline et surveiller son alimentation.

En outre, chez un adulte, son impact est déjà difficile à accepter, mais chez l'enfant, grand consommateur de sucreries, la maladie peut devenir un casse-tête dans la vie quotidienne. En effet, comment fêter un anniversaire, Pâques ou la Chandeleur sans songer aux sucreries ?

Les petits diabétiques ont-ils droit aux sucreries ?

Le sucre et certaines friandises ayant un indice glycémique (qui est par définition la capacité à faire monter le taux de sucre dans le sang) moins élevé que certains produits céréaliers (pain blanc, purée, etc.), il ne faut donc pas en priver les enfants atteints de diabète de type 1.

En outre, les recommandations de spécialistes internationaux en la matière sont très précises : si la consommation de sucreries ne dépasse pas 10 % de l'apport énergétique de l'enfant, alors elle est compatible avec un diabète équilibré.

De plus, de temps en temps et avec l'accord de ses parents, un enfant diabétique peut augmenter la quantité d'insuline injectée, par-exemple, avant de participer à une fête.

Nos conseils

  • Ne laissez pas votre enfant manger de sucreries entre les repas.
  • Avant d'aller à une fête d'anniversaire et ceci de manière exceptionnelle, et en accord avec son diabétologue, augmentez la quantité d'insuline injectée à votre enfant.
  • Profitez de la pratique d'une activité physique pour permettre à votre enfant de consommer des aliments sucrés.
  • Pendant le repas, un enfant diabétique pourra manger une pâtisserie et compenser en limitant sa consommation de pain par exemple.

Mais surtout, ne privez pas votre enfant de sucreries en permanence en voulant bien faire. En suivant ces quelques conseils simples et les recommandations de votre médecin, il devrait pouvoir continuer à se faire plaisir tout en gérant son diabète.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media