Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment dépister le diabète ?

Comment dépister le diabète ?

Malgré plus de 150 millions de diabétiques répertoriés dans le monde, on estime que ce nombre est bien plus important dans les faits. En effet, cette maladie peut être silencieuse, faussant les résultats en laissant planer un sentiment de peur sur la population. C'est pourquoi il est important de se faire dépister, car le diabète est une pathologie avec laquelle il faut vivre toute sa vie. 

Vous aimez cet article ?

Des signes annonciateurs du diabète

Selon le diabète (type I ou type II), il existe des signes avant-coureurs qui ne trompent pas, mais qui peuvent être difficiles à distinguer. Dans le cas du diabète de type I, chaque symptôme peut apparaître de façon chronique à des intensités différentes et peut être parfois confondu avec les signes de croissance.

En effet, l'émission anormale d'urine, une soif rarement satisfaite, un grand appétit malgré une perte de poids conséquente et un coup de fatigue peuvent être dus à la croissance, mais peuvent également être des signes de diabète. Si ces symptômes sont couplés avec une cicatrisation difficile, une réduction de la vision et des sensations de fourmis dans les pieds et d'une légère perte de sensibilité, il est préférable de consulter sans attendre votre médecin.

Le diabète de type II, quant à lui, peut être asymptomatique (aucun symptôme) pendant des années. Cependant, quand les signes apparaissent, il est déjà trop tard. Dans la mesure où le diabète est héréditaire, il est important de surveiller de près le comportement des membres de la famille, étant donné leur prédisposition à la maladie. Toutefois, il est possible de savoir si l'on est atteint de la pathologie très simplement.

Un dépistage par le sang

Il n'y a qu'une seule méthode fiable pour dépister de façon certaine un cas de diabète : la prise de sang. Réalisé à jeun, cet examen permet de déterminer le taux de sucre dans la circulation sanguine. La preuve est irréfutable : si le taux de glycémie est compris entre 110 et 126 mg/dL de sang, le risque de maladie est élevé mais vous n'êtes pas forcément diabétique. En revanche, s'il excède 126 mg/dL de sang, vous êtes atteint de diabète.

Cette prise de sang peut être réalisée au cours d'un contrôle classique ou sur la demande de votre médecin traitant, s'il juge cette manipulation nécessaire. À cette occasion, la prise de sang peut être réalisée directement dans un laboratoire d'analyses médicales ou à votre domicile par une infirmière.

Notre conseil

Sans devenir paranoïaque ni hypocondriaque, il est nécessaire de consulter votre médecin traitant dès l'apparition des symptômes. En effet, il est en mesure de prescrire des traitements spécifiques et de vous rediriger vers les spécialistes adaptés afin de confirmer son diagnostic.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media