Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Quelles sont les chances de survie d'un cancer de l'estomac ?

Quelles sont les chances de survie d'un cancer de l'estomac ?

Le cancer de l'estomac est peu présent en France. Du fait de symptômes peu spécifiques, il est diagnostiqué souvent trop tardivement ce qui le rend plus difficile à traiter. Décryptage de la maladie...

Vous aimez cet article ?

Les facteurs de risque du cancer de l'estomac

La maladie atteint surtout les hommes, qui représentent deux tiers des cas, et notamment les hommes de plus de 65 ans.

  • L'infection due à la bactérie Hélicobacter pylori peut être un facteur favorisant le développement du cancer de l'estomac, même si la bactérie ne peut le produire à elle seule. En effet, seulement 1 % des individus infectés développe la maladie.
  • Pour les patients développant le cancer avant 50 ans, des facteurs génétiques peuvent expliquer l'apparition de certaines formes de cancers. C'est le cas par exemple pour les cancers gastriques héréditaires diffus ou les adénocarcinomes qui surviennent dans le cadre des syndromes familiaux, tel que le syndrome de Lynch.
  • Comme pour tout cancer, les facteurs environnementaux accentuent les risques : consommation de tabac, consommation trop élevée de sel, etc. À noter que la consommation d'alcool constituerait sans doute un facteur de risque, même si cela n'a pas été officiellement démontré.
  • Les gastrites chroniques constituent elles aussi un facteur de risque pour le cancer de l'estomac.

Diagnostiquer un cancer de l'estomac

Plus tôt est diagnostiqué le cancer de l'estomac, plus grandes sont les chances de guérison. Toutefois, il est hélas très difficile de le diagnostiquer tôt car son évolution est silencieuse. Il ne provoque pas de symptômes spécifiques. En effet, les symptômes concourant à la maladie que sont l'estomac sensible, les lourdeurs gastriques et épigastriques, la perte de poids et d'appétit, l'anémie et la fatigue sont autant de symptômes qui peuvent apparaître chez des patients souffrant d'autres maladies. Le diagnostic précoce est donc rare pour les cancers de l'estomac.

Quand il est arrivé à un stade avancé, il provoque troubles de la déglutition ou vomissements selon où il est localisé. L'hémorragie massive peut constituer le premier symptôme de ce type de cancer.

Les chances de survie

Le pronostic dépend clairement de la précocité du diagnostic. Quand le cancer est limité à la muqueuse de l'estomac, 50% des patients peuvent espérer y survivre plus de 5 ans. En revanche, s'il s'est répandu dans les autres organes, le système lymphatique ou les couches musculaires ces chances de survivre au moins 5 ans sont réduites à 10%.

Bon à savoir

Il est à noter que les chances de survie augmentent incontestablement lorsque le patient est pris en charge dans un centre spécialisé ou dans un centre traitant un nombre important de cas. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue

Oncologue - Cancerologue à Paris

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media