Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Quelle est la différence entre un cancer infantile et un cancer d'adulte ?

Quelle est la différence entre un cancer infantile et un cancer d'adulte ?

Les enfants n’échappent malheureusement pas à la terrible maladie qu’est le cancer. Les cancers infantiles ne représentent néanmoins qu’1 % de l’ensemble des cancers. Ils touchent à l’heure actuelle un enfant sur 500 en France. Voici quelques éléments d’informations sur ces cancers.

Vous aimez cet article ?

Des cancers infantiles heureusement rares

Les tumeurs malignes détectées chez l’enfant n’ont absolument rien de commun avec celles qu’on trouve chez l’adulte.

La maladie est heureusement beaucoup moins fréquente qu’elle ne l’est chez l’adulte. En France, il s’agit de 120 cas par million d’enfants. Grâce aux avancées médicales dans notre pays, la maladie se guérit de manière efficace puisque le taux de guérison est de l’ordre de 80 %, selon la Ligue contre le cancer, ce qui n’est hélas pas le cas dans les pays en développement.

Problème pourtant : le nombre de cancers infantiles suit l’augmentation perçue pour les cancers en général dans les pays européens.

Des caractéristiques propres

Les cancers infantiles ne sont pas les mêmes que ceux qu’on trouve chez l’adulte. Les symptômes, les traitements et les taux de survie sont différents. Chaque cancer a un âge d’apparition spécifique.

  • Dans les pays développés, parmi les cancers les plus courants, on trouve en première position la leucémie qui est une affection des globules sanguins. La leucémie lymploblastique aiguë est la forme la plus répandue. Elle atteint les cellules de la moelle osseuse qui produisent les lymphocytes.
  • Les tumeurs du système nerveux central sont la deuxième forme de cancer la plus courante chez l’enfant. Elles touchent dans ce cas le cerveau ou la moelle épinière.
  • Les lymphomes, tumeurs des ganglions lymphatiques représentent quant à eux le troisième cancer le plus répandu chez les enfants.
  • Certains cancers peuvent également toucher le nourrisson. C’est le cas du neuroblastome, tumeur située au niveau du système nerveux sympathique, et le rétinoblastome situé sur le tissu nerveux de l’oeil. Le second cas est en général héréditaire.

Il est à noter que près de la moitié des cancers infantiles surviennent avant l’âge de cinq ans. En majorité, il s’agit de cancers de type embryonnaire (blastomes), leucémies ou de tumeurs cérébrales.

Les principales localisations cancéreuses chez l’adulte sont différentes. Elles concernent la peau, le sein, le poumon, la prostate, l’intestin en grande majorité.

Par ailleurs, les cancers infantiles atteignent davantage les garçons que les filles.

Bon à savoir

Dans les pays développés, quatre enfants sur 5 survivent au moins cinq ans après le premier diagnostic. En revanche, dans les pays en développement, à cause des difficultés d’accès aux soins et au dépistage, la moyenne tombe malheureusement à un sur deux.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue

Oncologue - Cancerologue à Paris

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media