Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Existe-t-il un dépistage du cancer de l'ovaire ?

Existe-t-il un dépistage du cancer de l'ovaire ?

Le développement des cancers aujourd'hui inquiète, et les professionnels de santé mettent en place de plus en plus de campagnes de dépistage. Le cancer de l'ovaire est un cancer sournois, souvent tardivement diagnostiqué. Existe-t-il un moyen de dépistage contre cette maladie ? Allo-Médecins vous répond.

Vous aimez cet article ?

Dépistage des cancers

Lorsque les autorités sanitaires mettent en place un dépistage généralisé, c'est parce que le cancer qui fait l'objet d'un dépistage répond à plusieurs critères. Il faut en effet que le cancer concerné touche une frange importante de la population, que la méthode de dépistage soit simple, non agressive, efficace et économiquement supportable. Dans les cas où un dépistage généralisé n'est pas envisageable, c'est le médecin généraliste, ou le gynécologue dans le cas du cancer de l'ovaire, qui prend l'initiative d'un dépistage chez ses patients.

Le cancer de l'ovaire est peu fréquent : il touche chaque année 4 400 femmes et se développe le plus souvent à partir de 50 ans. Il n'y a pas de méthode de dépistage spécifique pour le cancer de l'ovaire excepté pour les patientes pouvant être prédisposées à la maladie.

Dans le cas où, dans votre famille proche, des cancers des ovaires ou du sein ont été diagnostiqués avant 50 ans (chez votre mère, vos soeurs ou vos tantes), les médecins estiment que vous risquez de développer un cancer du même type. Vous faites donc l'objet d'un suivi particulier.

Comment diagnostiquer un cancer de l'ovaire ?

Le cancer des ovaires est malheureusement, souvent diagnostiqué assez tardivement, ce qui rend son traitement plus difficile. Les symptômes, lorsqu'ils se déclarent, sont souvent le signe d'un stade relativement avancé, c'est pourquoi les professionnels de santé insistent sur l'importance de l'examen gynécologique annuel même passé 50 ans. Le toucher vaginal réalisé par votre spécialiste lui permet en effet de remarquer si votre ovaire est anormalement gros, il peut ensuite vous prescrire des examens complémentaires (comme une échographie pelvienne).

Ne confondez pas tumeur maligne (cancer) et kyste. Les kystes sur les ovaires sont, en effet, répandus, mais ils ne sont pas toujours le signe d'un cancer. Seuls la chirurgie et les résultats de l'examen de la tumeur peuvent confirmer ou infirmer le diagnostic de cancer.

Notre conseil

Avoir peur du cancer de l'ovaire ne l'éloignera pas davantage et ne peut vous être d'aucun secours, néanmoins il ne faut pas tomber dans l'excès inverse et oublier de vous faire suivre régulièrement par un gynécologue. Un examen annuel peut vous sauver la vie !

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue

Oncologue - Cancerologue à Paris

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media