Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce que l'hypocondrie ?

Qu'est-ce que l'hypocondrie ?

L’hypocondrie est une maladie qui fut rendue très célèbre par Molière et son fameux Malade Imaginaire. Au-delà du chef-d’oeuvre littéraire, il est bon de connaître la réalité de cette maladie des faux malades. Allo-Médecins vous explique tout sur le sujet.

Vous aimez cet article ?

L’hypocondrie

L’hypocondrie est une condition dans laquelle celui qui en souffre pense être atteint de tous types de maladies. Du moment où cette personne va souffrir de quelque chose, même le plus infime symptôme, tout sera alors pour elle une énorme source d’angoisse. L’hypocondriaque devient alors très inquiet, et cette crainte est parfois si violente qu’il se crée lui-même les symptômes de la maladie redoutée.

Le plus souvent, l’hypocondriaque se diagnostique des maladies très graves, comme la présence d’une tumeur symptôme d’un cancer. Il suffit d’une petite plaie, de la présence de quelque chose d’inhabituel sur le corps. L’hypocondrie est une forme d’obsession, qui parfois peut prendre des proportions extrêmes. La maladie devient la facette essentielle de la personnalité des gens qui en souffrent. Leur vie se voit chamboulée par la possibilité de maladie.

Les conséquences de l’hypocondrie

L’hypocondriaque grave va se persuader de s’être diagnostiqué la bonne maladie. À un tel point que, souvent, le médecin qui n’ira pas dans son sens se verra congédié. Cette maladie peut être si excessive qu’elle cause souvent des dommages sur la vie du malade et sur ses relations à autrui. Au-delà du stress généré par la présomption de maladie, le malade se met dans des états de paniques l’amenant jusqu’à la dépression chronique. Il en vient parfois à se replier sur lui-même avec le sentiment d’être incompris.

L’hypocondriaque vit dans un monde dans lequel on lui cache sa maladie, où lui seul est capable de constater son état.

dépression hypocondriaque

Pourquoi est-on hypocondriaque ?

L’hypocondrie est souvent la conséquence d’un traumatisme (lié à l’enfance souvent, mais aussi à l’âge adulte), d’un manque d’affection, et même d’une séparation difficile. Par exemple, si un de vos proches meurt d’une maladie grave, de façon très soudaine, cela peut être à l’origine de cette peur primaire de la maladie, cette prise en compte de la réalité de votre propre mortalité. L’obsession que provoque l’hypocondrie peut aller jusqu’à la paranoïa.

L’hypocondrie survient généralement entre vos 20 et vos 30 ans, elle peut s’étaler dans le temps ou simplement durer quelques semaines ou moins. De plus, elle peut aussi être tout à fait ponctuelle.

Bon à savoir

Les hommes et les femmes sont autant touchés par l’hypocondrie. En France, entre 4 % et 9 % des consultations auprès d’un médecin n’ont pas de réelles raisons de se faire. Il existe des tests à effectuer afin de savoir si vous êtes hypocondriaque ou non.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media