Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Quels sont les différents types d'infections urinaires ?

Quels sont les différents types d'infections urinaires ?

Tout d'abord, qu'est-ce qu'une infection urinaire ?

C'est une infection causée par des bactéries qui envahissent les urines et touchent une ou plusieurs parties du système urinaire. Il existe trois types d'infections urinaires. Elles se distinguent selon les organes touchés. 

Elles sont principalement dues à la bactérie Escherichia Coli. Celle-ci se trouvant naturellement dans le côlon, elle peut migrer via l'urètre dans les voies urinaires. Les femmes sont plus souvent concernées par ce problème du fait de la proximité entre le conduit urétral et l'anus. Certaines pratiques sexuelles peuvent également favoriser cette migration. 

Chez l'homme, les infections sont plutôt liées à une prostate volumineuse. 

validé par un spécialisteArticle validé par
Alenda Olivier
Chirurgien urologue
Vous aimez cet article ?

L'urétrite

L'urétrite est l'infection de l'urètre. Il s'agit d'une inflammation généralement très douloureuse, particulièrement lors de la miction (action d'uriner) qui provoque de fortes sensations de brûlures.

  • C'est l'infection la plus courante chez les hommes jeunes. 
  • La présence de pus est parfois constatée dans les urines.

Cette infection est bénigne, mais nécessite un traitement rapide par antibiotique en raison de son caractère contagieux.

La cystite

Présente dans le côlon, la bactérie Escherichia Coli migre de l'anus vers la vessie via l'urètre. Elle colonise l'organe et développe une infection urinaire appelée cystite. 

  • Cette infection concerne majoritairement les femmes pour des raisons anatomiques. 
  • Les symptômes sont similaires à ceux de l'urétrite puisque l'infection se localise également dans l'urètre. Elle entraîne donc de vives sensations de brûlures lors de la miction, des envies fréquentes d'uriner sans y parvenir, des urines malodorantes ainsi que des douleurs au niveau du bas ventre.
  • La présence de sang est parfois constatée dans les urines.

De même que pour l'urétrite, la cystite n'est pas une infection grave, elle se dissipe facilement sous antibiotiques (traitement court).

La pyélonéphrite

Contrairement aux deux premiers cas d'infections urinaires exposés, la pyélonéphrite est potentiellement grave puisqu'elle touche les reins. De manière générale, il s'agit d'une contamination depuis la vessie, les bactéries vésicales remontent jusqu'aux reins. 

La pyélonéphrite peut résulter d'une cystite non traitée ou d'autres foyers infectieux qui se propagent par la circulation sanguine.

  • Les symptômes notables de cette infection sont des douleurs sur le côté, accompagnées de fièvre et de frissons, ainsi que des tremblements, des nausées et des vomissements. Il faut alors consulter rapidement votre médecin ou un urologue. 

Le traitement repose sur des antibiotiques qui éliminent les bactéries.

Nos conseils

L'urétrite et la cystite ont beau être désignées comme des infections urinaires bénignes, il est néanmoins nécessaire de consulter votre médecin afin d'éviter la propagation des bactéries au niveau des reins, car elle risque d'entraîner une pyélonéphrite potentiellement grave.

Alenda Olivier
Cet article à été validé par :
Alenda OlivierChirurgien urologue
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media