Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce qu'un TOC ?

Qu'est-ce qu'un TOC ?

Se laver les mains une vingtaine de fois par jour, ranger chaque soir pendant des heures ses chaussettes ou ses chemises, vérifier à trente reprises que l’interrupteur est bien éteint… Près de 5 % de la population est concernée par ce type de troubles obsessionnels compulsifs, autrement appelés TOC. Des troubles liés à l’anxiété et à la récurrence de pensées préoccupantes voire obsédantes qui ne disparaissent qu’après un long rituel particulier : la compulsion. Voyons plus en détails les manifestations de ce mal moderne…

Vous aimez cet article ?

Symptômes des TOC

Le trouble obsessionnel compulsif se manifeste par des symptômes invalidants associant des obsessions, des compulsions et des rituels compulsifs. Il est relativement rare et touche autant les hommes que les femmes, et se constitue à partir de l’adolescence.

Les TOC sont considérés comme des troubles anxieux. Ils se caractérisent à la fois par des obsessions, qui sont des pensées envahissantes qui génèrent peurs et angoisses, et des compulsions, comme une envie irrépressible de réaliser des gestes répétitifs ou des actes mentaux comme compter ou réciter intérieurement une phrase. Même si chaque personne développe son affection différemment, certains thèmes reviennent souvent tels que les peurs de contaminations, les pensées agressives, le besoin de symétrie dans la pose de la table ou le rangement de l’intérieur, ou encore les peurs somatiques. Les compulsions liées à ces obsessions sont en général des rituels de lavage ou bien de comptage.

Causes des troubles obsessionnels

Les origines de cette pathologie sont encore largement méconnues par les spécialistes. Comme c’est le cas pour plusieurs difficultés psychologiques, il semble que le TOC résulte de l’interaction de plusieurs facteurs biologiques, environnementaux et sociaux. En conséquence, les interventions et le traitement choisis doivent prendre en compte ces trois composantes.??

Certains cas mettent en cause une carence en sérotonine, un neurotransmetteur qui assure le passage du message nerveux entre les neurones (au niveau des synapses). La plupart du temps, il s’agit en effet d’un déséquilibre chimique qui altère la façon dont le cerveau influence les pensées, les émotions et les conduites. Les facteurs génétiques peuvent aussi jouer un rôle. En effet, dans près de 50 % des cas, un autre membre de la famille souffre aussi de ce trouble.??

Bon à savoir

Beaucoup de gens confondent de simples manies – parfois encombrantes certes – avec de réels TOC. C’est pour cela que seul un spécialiste de la santé mentale peut poser un diagnostic de troubles obsessionnels compulsifs. Pour cela, il existe de nombreux tests ou questionnaires.

L’échelle d’obsession-compulsion de Yale-Brown (Y-BOCS) est la plus répandue. Elle permet de mesurer la sévérité et l'intensité des TOC. Elle s'attarde sur la durée des obsessions, sur l'effort fourni par le patient pour lutter contre et sur la gêne et l'anxiété générées par les TOC. Elle donne un score global compris entre 0 et 40. Une évaluation de la dépression et de l'anxiété est souvent proposée en complément et une évaluation psychiatrique globale permet de détecter d'autres troubles psychiatriques associés aux TOC.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media