Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Les compléments alimentaires présentent-ils des risques ?

Les compléments alimentaires présentent-ils des risques ?

Les compléments alimentaires sont définis comme des denrées alimentaires dont le but est de compléter un régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique. Généralement utilisés dans le cadre de régimes amincissants, ces produits destinés à être pris par voie orale et se présentant sous forme de comprimés, pastilles ou ampoules connaissent un grand succès auprès des consommateurs qui en oublient souvent les risques et effets secondaires. 

Vous aimez cet article ?

Les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments

Tout d’abord, il faut préciser que malgré leur forme de comprimés ou gélules vendus en pharmacie (et en grandes surfaces), les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments. Les substances constituant les compléments alimentaires n’exercent pas d’action thérapeutique et n’ont pas vocation à prévenir ou guérir une maladie. Ils peuvent toutefois être utiles car ils permettent de pallier certaines carences ou représentent tout simplement un accompagnement psychologique pour toute personne qui souhaite entamer un régime. Mais leur consommation doit être encadrée et faire l'objet d'un suivi régulier.

les dangers des compléments alimentaires

Attention au produit nocif : la p-synéphrine

Les compléments alimentaires peuvent contenir des nutriments (vitamines et minéraux), des plantes, des substances à but nutritionnel ou physiologique (substances chimiquement définies, à l’exception des substances pharmacologiques), des ingrédients traditionnels comme la gelée royale, des additifs, des arômes et des auxiliaires technologiques (support d’additifs) dont l’emploi est autorisé en alimentation humaine. Même si ces éléments ne présentent aucun danger en soi, c’est leur concentration qui peut être dangereuse. Par exemple, l'excès de fer peut abîmer le foie de même qu'une surconsommation de vitamine A ou E augmente de 17 % les chances d'avoir un cancer du poumon ou de la prostate. 

Mais le danger principal souligné par tous les médecins et instituts de santé provient de la p-synéphrine. Cette substance contenue dans les agrumes - notamment dans l'écorce d'orange amère - existe dans les compléments alimentaires. Une dose trop élevée, soit supérieure à 20 mg/jour, peut être très néfaste et provoquer des effets cardiovasculaires, des atteintes hépatiques et une atteinte neurologique. Et c’est précisément le cas dans certains compléments alimentaires dans lesquels les fabricants peuvent mettre jusqu'à 72 mg de p-synéphrine.

Notre conseil

Si vous êtes sous traitement médicamenteux, il est essentiel de consulter votre médecin ou pharmacien avant de prendre un complément alimentaire car ces derniers peuvent interagir avec les médicaments et modifier leur efficacité.

Évitez un surdosage : ne prenez pas plusieurs compléments alimentaires en même temps, respectez les doses maximales indiquées par l’étiquetage du produit et tenez compte des quantités déjà apportées par l’alimentation.

Si toutefois vous hésitez, demandez conseil à une personne compétente : un médecin habitué aux compléments alimentaires, un médecin formé à la nutrithérapie ou à la micronutrition.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media