Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Pourquoi certaines parties du corps sont-elles érogènes ?

Pourquoi certaines parties du corps sont-elles érogènes ?

En matière de sexualité, chacun d'entre nous possède ses propres zones érogènes. Si les hommes et les femmes ont plus ou moins le même nombre de zones érogènes réparties sur tout le corps, toutes ne provoquent pas le même plaisir selon les individus. Alors pourquoi ces zones particulièrement font-elles monter l'excitation sexuelle ?

Vous aimez cet article ?

Qu'est-ce qu'une zone érogène ?

Le corps dans son entier participe à la sexualité mais certaines parties, lorsqu'elles sont stimulées, font naître une excitation sexuelle. C'est ce que l'on appelle les zones érogènes. Ce sont donc des parties du corps de grande sensibilité, en lien étroit avec le cerveau.

On distingue alors deux sortes de zones érogènes. Les premières sont les parties où la peau est comparable au cuir chevelu et qui ont une densité normale de nerfs. Il s'agit, par exemple, de la nuque, des aisselles ou encore des côtés du thorax. D'autres zones incluent aussi le cou, le dos, l'intérieur des cuisses et les oreilles. Les autres parties érogènes du corps sont évidemment celles qui provoquent les sensations les plus fortes. On parle ici des parties génitales bien sûr, comme le pénis, le clitoris, le vagin, les mamelons, le prépuce ou encore la vulve.

Mais la sensibilité de chaque zone érogène varie pour chacun. Ce qui provoque de l'excitation chez une personne peut en laisser une autre totalement indifférente. Certains trouvent d'ailleurs plus d'excitation dans la stimulation des parties du corps autres que les organes génitaux. Mais alors, pourquoi ces zones font-elles autant frémir ?

zones érogènes

Pourquoi les zones érogènes sont-elles si sensibles ?

La question n'est pas tant de savoir où se situent les zones érogènes - chacun est à même de pouvoir le découvrir tout au long de sa sexualité -, mais de savoir pourquoi elles sont érogènes.

Tout simplement parce que ces parties du corps sont particulièrement riches en récepteurs sensoriels et terminaisons nerveuses. Ce sont en fait de minuscules capteurs qui perçoivent toutes les sensations. La stimulation de ces territoires corporels, dans un contexte de réceptivité, entraîne donc des sensations fortes ainsi que le déploiement des réactions sexuelles.

Bon à savoir

Plusieurs études scientifiques ont été menées sur le sujet. Selon certains sondages, les zones les plus érogènes pour les femmes et les hommes sont d'abord les parties génitales, puis les lèvres et la nuque. En revanche, le coude et le menton arrivent en dernière position des parties susceptibles de provoquer une excitation sexuelle.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media