Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Les sexologues sont-ils tous médecins ?

Les sexologues sont-ils tous médecins ?

Beaucoup de personnes souffrent de problèmes sexuels mécaniques ou psychologiques. Pour y remédier, il est courant de se rendre chez un sexologue ou un sexothérapeute. Mais ces praticiens sont-ils tous médecins ? Devons-nous méfier avant d’en choisir un ? Allo-Médecins vous répond. 

Vous aimez cet article ?

Sexologue : qui consulter ?

Il faut savoir que les titres de sexologue, de sexologue clinicien ou de sexothérapeute ne sont pas protégés ni réglementés, ainsi n’importe qui peut se prétendre être sexologue. En France, sur environ un millier de sexologues, 70 % d’entre eux sont médecins. Ils peuvent alors prendre en charge les problèmes physiques ou mécaniques des patients souffrant de troubles sexuels. Ils sont également en droit de prescrire des traitements adaptés. Certains thérapeutes n’exercent que la sexologie mais d’autres sont également spécialisés dans d’autres domaines tels que la médecine générale, l’urologie, la psychiatrie, la gynécologie ou l’endocrinologie.

Environ 30 % des sexologues se composent essentiellement de psychologues, de conseillers conjugaux ou de thérapeutes. Ces sexothérapeutes n’ayant pas obtenu de diplôme officiel sont dans l’interdiction de prescrire des médicaments et d’ausculter leurs patients durant une consultation.

Il existe néanmoins une formation initiale dans le domaine de la santé (médecins généralistes ou spécialistes, infirmiers, sages-femmes, etc.) La sexologie est une spécialisation supplémentaire à cette formation initiale. Quoi qu’il en soit, il est essentiel que les sexologues possèdent de solides bases en termes de psychologie clinique avant de pratiquer la sexologie.

Quelles sont leurs formations ?

La formation de sexologie clinique est dispensée au sein des facultés de médecine. Elle dure entre deux ou trois ans selon les facultés. À la fin de cette période, les étudiants doivent rendre un mémoire pour pouvoir obtenir leur diplôme et exercer leur métier.

Il existe également des formations privées mais elles ne délivrent en aucun cas un diplôme reconnu. Ces cours sont dispensés par des sexologues qui proposent une formation basée sur leur propre expérience.

Contrairement à d’autres professions réglementées, la sexologie ne possède pas de Code de Déontologie, bien qu’une éthique soit de rigueur. C’est pour cela qu’il est strictement interdit pour un sexologue ne détenant pas de diplôme reconnu d’examiner leurs patients.

Notre conseil

Avant de consulter un sexologue, il ne faut pas hésiter à lui demander sa formation, sa profession initiale ainsi que l’obtention de ses diplômes. La relation entre le sexologue et vous-même doit être basée sur la confiance afin de pouvoir prendre en charge efficacement vos problèmes.
 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media