Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Les hormones ont-elles une influence sur la libido ?

Les hormones ont-elles une influence sur la libido ?

Baisse de moral, fatigue ou sautes d’humeur, tous ces symptômes peuvent être causés par les hormones. Mais ce n’est pas tout, elles influent également sur la libido. La plupart du temps, ce sont les femmes qui sont touchées par ces changements, tout simplement car ce sont les oestrogènes qui causent ces fluctuations. Baisse ou augmentation de la libido, on vous dit tout sur ces hormones capricieuses…

Vous aimez cet article ?

Pourquoi les femmes ?

Ce sont les femmes qui sont touchées par ces changements, car la testostérone, produite par les hommes (mais aussi les femmes en très petite quantité) empêche les variations d’humeur. Les hommes sont souvent déconcertés face à ces changements, et pourtant les hormones jouent un vrai rôle dans la sexualité. C’est le taux d’oestrogènes et de progestérones qui augmentent ou diminuent la libido.

Les hormones, présentes dans chaque moment de la vie des femmes

Le désir féminin évolue donc en fonction de moments particuliers : les règles, la grossesse ou la ménopause. Durant la deuxième semaine du cycle, c’est-à-dire pendant l’ovulation, la femme connaît un pic d’oestrogènes qui la font se sentir désirable et sensuelle. Cette sensation est également courante durant les règles car il y a un taux important de ces hormones dans le sang. De plus, le sang agit comme un lubrifiant naturel du vagin ce qui favorise le désir.

Durant la grossesse, les femmes connaissent un big bang hormonal qui bouleverse leur désir sexuel. Le développement de la poitrine, et les sécrétions vaginales plus importantes favorisent le désir de caresse et provoquent une excitation sexuelle quasi-immédiate.

La ménopause est la période de la vie des femmes qui est le plus compliquée à gérer. À partir de cette période, les ovaires ne produisent plus aucune hormone ce qui ralentit la phase d’excitation. Elle peut durer 3 à 4 minutes chez une femme ménopausée contre 10 à 15 secondes chez une adolescente. Cependant, certaines femmes sont plus épanouies après la ménopause car elles se sentent libres de toute contraception. Ce retournement de situation vient plus d’un aspect psychologique qu’hormonal.

Bon à savoir

Il existe des hormones chimiques pour compenser ou équilibrer les hormones naturelles. Elles sont recommandées pour la ménopause ou pour de simples troubles hormonaux, il suffit de prendre conseil auprès d’un médecin ou d’un gynécologue.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media