Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Le grignotage est-il aussi nocif qu'on le dit ?

Le grignotage est-il aussi nocif qu'on le dit ?

Le grignotage est un comportement qui consiste à manger plusieurs fois dans la journée en dehors des repas principaux et en dehors de sensation réelle de faim. La lutte contre le stress, le combat pour oublier la fatigue ou tout simplement la gourmandise sont les principales raisons qui poussent une personne à grignoter. Mais cette pratique n’étant pas sans danger sur votre santé et votre équilibre alimentaire, il s’agit dès lors pour vous de grignoter intelligemment !

Vous aimez cet article ?

Les causes et conséquences du grignotage

De nos jours, le grignotage est d'autant plus pratiqué que notre mode de vie s'accélère, incitant à une déstructuration des repas. De plus, les tentations sont constantes, tant l'offre alimentaire est diversifiée et facilement accessible. Cette pratique n’est pas sans dangers : les médecins relèvent son rôle dans l'apparition du surpoids et de l'obésité d’autant plus que les aliments consommés sont souvent gras et sucrés (pâtisseries, viennoiseries, barres chocolatées, biscuits, chips).

Ce mode de consommation incite à manger de grandes quantités d'aliments avant d’atteindre la satiété. Et comme cet apport alimentaire s'additionne aux repas, il favorise la prise de poids. En effet, en multipliant les moments de grignotage, les consommateurs augmentent considérablement leurs apports caloriques quotidiens. Ce qui a pour conséquence une hausse de la masse grasse. De plus, grignoter est mauvais pour l'hygiène dentaire. Lors de chaque prise alimentaire, des sécrétions acides attaquent l'émail des dents, augmentant ainsi le risque de caries. Multiplier les moments de consommation alimentaire augmente donc les risques dentaires pour les grignoteurs.

Est-il mal de grignoter ?

Comment y remédier ?

Le grignotage reflète souvent un déséquilibre alimentaire global. En effet, les 3 principaux repas sont souvent de composition incorrecte. Soit ils ne sont pas assez copieux, amenant à une carence d’apport énergétique par rapport aux dépenses, d’où la sensation de faim entre les repas. Soit ils sont trop riches en sucres simples, aboutissant à une hypoglycémie réactionnelle, d’où la fringale.

Le grignotage peut dans ces cas être combattu en corrigeant les choix alimentaires. Le petit déjeuner pris à heure régulière doit contenir assez de glucides à index glycémique bas, contenus dans les céréales complètes. Ainsi l’énergie délivrée s’étale sur toute la matinée, évitant coups de mou et fringales. Dans le cas d’un petit creux en milieu de matinée ou l’après-midi, il est préférable de se préparer un en-cas ou une collation équilibrée avec un fruit et des biscuits aux céréales complètes. Préférez une pomme (80 kcal) à une barre chocolatée (250 kcal), un fromage blanc (120 kcal) à une crème dessert (170 kcal) ou encore 2 à 3 petits beurres (90 kcal) aux biscuits chocolatés (180 kcal).

Notre conseil

Pour éviter le snacking trop fréquent, pensez toujours à tromper l'envie de manger avec un grand verre d'eau, du thé ou du café. Se désaltérer peut suffire à satisfaire les petits creux. ?Misez sur les petits pains variés en choisissant ceux qui vous font plaisir : pains fantaisies, pains complets, ils apportent amidon et fibres qui vous caleront. Associez légumes et féculents dans vos plats principaux (sandwich avec crudités, pâtes et petits légumes, riz et ratatouille, etc.) pour une meilleure sensation de satiété après les repas.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media