Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
/ / Le yoga comme outil thérapeutique

Le yoga comme outil thérapeutique

Rédigé par , le 28 août 2017 à 11h53

Vous aimez cet article ?
posture de yoga.

posture de yoga.

Originaire de l’Inde, le yoga est une discipline ancestrale qui associe méditation, relaxation, postures et exercices respiratoires. Adoptant une approche holistique et cohérente, il améliore l’état de santé d’un individu sans pour autant se substituer au traitement médical. Des études scientifiques ont déjà démontré les vertus thérapeutiques du yoga.

Prévention des maladies et gestion de la douleur

L’usage « santé » des principes et des méthodes dérivés du yoga repose sur l’idée que le corps est capable d’autoguérison et d’autorégulation. Ainsi, en aidant une personne à maintenir ou retrouver l’équilibre de son organisme, la pratique de cette discipline prévient de nombreuses pathologies telles que les maladies cardiovasculaires, le syndrome métabolique, etc. Il élimine ainsi les facteurs de risques.

Le yoga est également recommandé pour les patients ayant des problèmes de rhumatisme. Sa pratique agit dans la prévention de la raideur de la colonne vertébrale et des articulations. Les différents postures et exercices respiratoires leur apportent la stabilité nécessaire à leur soutien et leur équilibre. En outre, ils détendent les muscles tendus et renforcent ceux affaiblis.

Par ailleurs, le yoga est utilisé depuis longtemps dans la gestion de la douleur chronique. Une étude canadienne publiée dans la revue Journal of Pain Research affirme notamment que deux séances par semaine pendant deux mois atténuent la douleur chez les femmes qui souffrent de fibromyalgie. De même, le yoga est efficace contre le mal de dos.

Traitement des troubles de l’attention chez les enfants

Grâce à ses atouts multiples, le yoga a aussi fait son entrée à l’hôpital, surtout pour soulager les patients cancéreux. En effet, les séances de chimiothérapie provoquent de fortes douleurs musculaires et articulaires. D’après Julia Lemétais, kinésithérapeute et professeure de yoga, la pratique de cette discipline millénaire les aide à se recentrer sur eux-mêmes et changer de leur environnement médical.

Cependant, le yoga n’agit pas uniquement sur les adultes. Bonne alternative complémentaire, il est préconisé dans le traitement des enfants touchés par des troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité. La pratique d’exercices de respiration profonde contribue à la relaxation et une meilleure maitrise de soi. De plus, les enfants sont plus ouverts et s’entendent mieux avec les autres.

A l’heure actuelle, le yoga en milieu médical commence à être reconnu. Sa pratique présente plusieurs avantages comme une totale innocuité, un accès facile, des contre-indications rares, etc. Malgré une grande variété de styles et de techniques, les bénéfices demeurent les mêmes. Enfin, son coût est faible aussi bien pour le pratiquant que la collectivité. 

Vous aimez cet article ?
L'auteur
La Rédaction

La Rédaction

Rédacteur

commentaires