Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
/ / Les bienfaits de la tristesse et de la mauvaise humeur

Les bienfaits de la tristesse et de la mauvaise humeur

Rédigé par , le 19 mai 2017 à 13h03

Vous aimez cet article ?
La tristesse est une émotion de base.

La tristesse est une émotion de base.

La tristesse et la mauvaise humeur sont considérées comme des émotions négatives à bannir. Dans notre société actuelle dominée par la recherche perpétuelle du bonheur, elles n’ont pas leur place. Or, la tristesse et la mauvaise humeur auraient de nombreux bienfaits. Elles jouent un rôle fondamental dans la vie sociale. 

La tristesse, un sentiment à expérimenter dans notre vie

La tristesse fait partie des émotions de base avec la joie, la colère et la peur. En général, elle se manifeste suite à un sentiment de privation comme la perte d’un objet de valeur, la rupture amoureuse, la disparition d’un être cher, etc. Assimilée à tort à la dépression, elle est perçue comme un problème dans notre société.

Pourtant, la tristesse est loin d’être une émotion négative. En premier lieu, elle permet à une personne de s’informer sur la nature de ses besoins affectifs. Elle la protège en la poussant à agir et chercher l’apaisement dans une activité enrichissante. Ensuite, elle l’aide à identifier l’origine de son chagrin, surmonter sa peine et avancer sur le chemin de l’accomplissement personnel.

Par ailleurs, une étude menée par une équipe de scientifiques écossais et américains a montré que la tristesse est bonne pour la santé. Une personne triste pleure et libère les tensions qui se sont accumulées en elle. De même, la tristesse aide à se reconstruire. Elle pousse un individu à changer sa vie en mieux.

La mauvaise humeur, des côtés positifs à ne pas négliger

24 heures sur 24, l’être humain est en quête de bonheur, de bien-être, d’harmonie, etc. Selon les scientifiques, il est cependant plus adéquat de chercher un bonheur constitué d’émotions à la fois positives et négatives. Des émotions positives seules engendrent la plupart du temps un désir de ressentir du plaisir et des comportements à risque comme la consommation de drogue et d’alcool.

Par contre, la mauvaise humeur n’a pas que des côtés négatifs. Une expérience réalisée par le pyschologue Joseph P. Forgas, professeur de psychologie à l’Université de Sydney, a en effet révélé que la mauvaise humeur aiguise le sens de l’observation. Au cours de son expérience, il a aussi observé que les individus de moins bonne humeur ont une meilleure mémoire.

La mauvaise humeur donne également plus de motivation. Plusieurs études ont démontré que face à une tâche mentale complexe, les personnes de mauvaise humeur sont plus persévérantes et trouvent les bonnes réponses. Enfin, faisant preuve de moins d’égoïsme, elles portent plus d’attention aux autres et se comportent plus équitablement envers leurs semblables. 

Vous aimez cet article ?
L'auteur
La Rédaction

La Rédaction

Rédacteur

commentaires

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media