Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
/ / L’épidémie de grippe arrive doucement en France

L’épidémie de grippe arrive doucement en France

Rédigé par , le 10 janvier 2019 à 10h26

Vous aimez cet article ?
Épidémie de grippe tardive

Épidémie de grippe tardive

Comparée aux précédentes années, l’épidémie de grippe est en retard mais arrive doucement en France. Selon l’agence Santé publique France, l’Occitanie est la première région affectée, tandis que dix autres se trouvent en phase pré-épidémique. L’épidémie a démarré lentement, mais le nombre des consultations est désormais en augmentation constante.

Hausse de la couverture vaccinale chez les sujets à risque

Au cours de la saison 2017-2018, l’épidémie de grippe a été particulièrement précoce, longue et sévère. Cet hiver, le nombre des cas graves recensés est moins important, 89 depuis le 1er novembre.

Ce démarrage lent et tardif de l’épidémie de grippe s’expliquerait par une légère amélioration de la couverture vaccinale, passant de 41,3 % à 42,9 % d’après les statistiques de l’Assurance maladie. Si cette augmentation est encourageante, le niveau de couverture est toujours loin de l’objectif de 75 %, tempère le Dr Daniel Lévy-Bruhl, responsable du pôle vaccination à Santé publique France.

Les recommandations de vaccination concernent environ 12 millions de personnes. Il s’agit principalement des personnes de plus de 65 ans, des individus atteints de certaines maladies chroniques et d’obésité morbide, et des femmes enceintes. La vaccination reste actuellement le meilleur moyen de prévention contre la grippe même si son efficacité n’est pas totale.

Mesures barrières pour une propagation limitée de l’épidémie

La vaccination constitue le premier geste pour se prémunir contre la grippe saisonnière. Elle ne concerne pas seulement la population, en particulier les personnes à risque, mais aussi les professionnels de santé comme les médecins généralistes, les masseurs-kinésithérapeutes, les infirmiers et les pharmaciens. Ces derniers sont en contact régulier avec les sujets présentant un risque de grippe sévère.

Outre la vaccination, il convient d’adopter les mesures barrières afin de limiter la propagation de l’épidémie de grippe. Ces mesures regroupent les gestes et les comportements individuels et/ou collectifs à appliquer en cas de signe clinique d’infection. Pour cause, la transmission se fait essentiellement par le biais de projection de gouttelettes chargées de virus et des contacts avec les objets souillés.

Le premier réflexe à avoir est de se laver régulièrement les mains avec du savon. De même, il est important d’aérer les différentes pièces de sa maison. Par ailleurs, comme la grippe est très contagieuse, il est préconisé de porter un masque. Le confinement des patients est également recommandé dès le déclenchement de la maladie.

Vous aimez cet article ?
L'auteur
La Rédaction

La Rédaction

Rédacteur

commentaires

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media