Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
/ / Prévenir la scoliose et la myopie chez l’enfant

Prévenir la scoliose et la myopie chez l’enfant

Rédigé par , le 11 septembre 2017 à 12h18

Vous aimez cet article ?
La myopie nécessite le port de lunettes.

La myopie nécessite le port de lunettes.

La scoliose et la myopie font partie des maladies scolaires, maladies causées ou aggravées par le travail à l’école. Elles ont fortement progressé ces dernières décennies. Pourtant, l’adoption de mesures préventives simples permet de protéger les enfants et d’éviter leur survenue ou des complications tout au long des années scolaires. 

Scoliose, un dépistage précoce toujours souhaité

La scoliose est une courbure anormale de la colonne vertébrale vers un côté du corps. Comme l’espacement des côtes n’est pas le même des deux côtés, le thorax est ainsi comprimé du côté où les côtes sont plus rapprochées. Elle est également susceptible d’engendrer une rotation de la colonne vertébrale et de provoquer à terme une torsion.

La scoliose touche entre 2 et 4% des enfants de 10 à 16 ans. Elle peut se manifester à tout âge. Selon le Pr Jean-Luc Jouve, chef de service d’orthopédie pédiatrique à l’hôpital de la Timone, à Marseille, cette déviation de la colonne vertébrale survient en raison d’un dysfonctionnement de la glande de l’épiphyse.

Un dépistage précoce de la scoliose est essentiel. En effet, celui-ci permet de mettre en œuvre les mesures adéquates et de prévenir d’éventuelles séquelles à l’âge adulte. Ces mesures sont variées telles que la kinésithérapie, le port de corset et la perte de poids. Si un cartable trop lourd n’a pas de conséquences avérées sur la progression de la maladie, celui-ci peut modifier la marche.

Myopie, la conséquence de l’évolution du mode de vie

La myopie est un problème de focalisation des images devant la rétine entrainant une vision floue de loin. Toutefois, la vision de près n’est pas atteinte. Le facteur génétique joue un rôle prépondérant dans sa survenue. En effet, le risque de myopie est doublé si un des parents est myope. Celui-ci est triplé si les deux parents le sont.

Les spécialistes parlent actuellement d’épidémie de myopie. Dans les pays occidentaux, plus de 40% des jeunes sont touchés par le problème. Outre l’hérédité, le temps passé à l’extérieur occupe aussi une place importante d’après une étude chinoise publiée en 2015. 40 minutes de plus chaque jour à l’extérieur réduiraient de 10% le risque de myopie.

Cela s’explique par l’effet de la lumière du soleil sur la rétine et la vision de loin selon le Pr Pierre-Jean Pisella, chef de service d’ophtalmologie à l’hôpital Bretonneau, à Tours. Celle-ci ne demande aucune accommodation de l’œil. Par contre, plusieurs études ont révélé les effets néfastes sur les yeux de rester focalisé devant un écran pendant de longues durées. 

Vous aimez cet article ?
L'auteur
La Rédaction

La Rédaction

Rédacteur

commentaires

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media