Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
/ / Faire dormir bébé dans la chambre des parents

Faire dormir bébé dans la chambre des parents

Rédigé par , le 09 octobre 2018 à 13h11

Vous aimez cet article ?
Il est désormais conseillé de mettre le lit de bébé dans la chambre des parents.

Il est désormais conseillé de mettre le lit de bébé dans la chambre des parents.

De nombreux jeunes parents s’interrogent si faire dormir bébé dans la chambre parentale, à la sortie de la maternité, est une bonne ou une mauvaise idée. Pour l’intimité du couple, partager sa chambre avec bébé ne constitue pas la solution idéale. Or, cela peut avoir des effets positifs sur l’enfant.

Une situation rassurante pour un sommeil de meilleure qualité

Beaucoup de parents décident de faire dormir leur bébé dans une chambre à part de peur de leur transmettre de mauvaises habitudes. Ils craignent entre autres que cela ne les rende trop dépendants et n’engendre des troubles du sommeil et du développement. Une étude réalisée par des chercheurs de l’université du Maryland et de l’université Radboud révèle pourtant le contraire.

Il convient de distinguer ce mode de couchage du co-dodo qui consiste à faire dormir bébé dans le même lit que les parents. Faire dormir bébé dans la chambre parentale, mais dans un lit séparé, est associé à un sommeil de meilleure qualité. Pour cause, le partage de la chambre parentale en début de vie est rassurant pour le nouveau-né.

Par ailleurs, ce mode de couchage favorise les comportements prosociaux d’après les résultats de cette étude. Les enfants qui ont partagé la chambre de leurs parents au cours de leurs six premiers mois de vie, voire la première année, ont un comportement plus tourné vers autrui et sont plus enclins à aider les autres.

Une réduction de 50 % du risque de mort subite du nourrisson

Séparer très tôt bébé de ses parents pour qu’il fasse ses nuits au plus vite n’est pas obligatoire. Cela n’a aucun impact sur ses plages de sommeil selon la pédiatre Edwige Antier. En effet, le nourrisson ne fait aucune distinction entre le jour et la nuit pendant ses cent premiers jours de vie. Au contraire, entendre bouger ses parents le sécurise.

En plus de son aspect pratique et sécuritaire, le partage de la chambre parentale durant les six premiers mois de vie permet de réduire de moitié le risque de mort subite du nourrisson selon l’American Academy of Pediatrics. Stimulé par les bruits générés par les adultes à proximité, le nouveau-né observe des pauses respiratoires bien plus courtes.

Que bébé dorme dans la chambre des parents ou seul dans sa propre chambre, il est impératif de faire attention. Il est fortement recommandé de toujours le coucher sur le dos, sauf en cas d’indication médicale particulière. Le faire dormir sur le ventre augmente dangereusement le risque d’hypoventilation. De même, cela limite les échanges thermiques.

Vous aimez cet article ?
L'auteur
La Rédaction

La Rédaction

Rédacteur

commentaires

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media