Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
/ / Les ruminations mentales : un fléau moderne

Les ruminations mentales : un fléau moderne

Rédigé par , le 01 février 2016 à 12h53

Vous aimez cet article ?
Les ruminations mentales définissent l'ensemble des idées noires et autres pensées négatives qui sont devenues obsessionnelles.

Les ruminations mentales définissent l'ensemble des idées noires et autres pensées négatives qui sont devenues obsessionnelles.

« Idées noires », « obsessions », etc. sont autant d’appellations pour désigner les ruminations mentales. Elles surviennent généralement à la suite d’un choc émotionnel. Chez une personne normale, les ruminations mentales s’estompent rapidement. Par contre, chez un individu ayant subi un choc traumatique, elles deviennent problématiques. 

Les ruminations mentales, symptômes et diagnostic

Véritable fléau pour l’homme moderne, les ruminations mentales font l’objet de nombreuses recherches depuis le début des années 2000. Celles-ci conduisent à court terme à des maladies de l’âme et du corps. Causé par une domination de l’intellect, cet état psychologique empêche le ruminant de vivre réellement au présent et dans le présent. Il ressasse tout le temps le passé.

Les personnes qui souffrent de ruminations mentales se cramponnent à des pensées négatives et se sentent coupables. Elles répètent sans cesse dans leur tête les mêmes idées destructrices avec des formulations classiques telles que « j’aurais pu », « j'aurais dû », etc. En essayant de prendre le contrôle de leurs angoisses, elles les enrichissent involontairement.

Sans une prise en charge adéquate, les experts en psychologie et en psychanalyse soulignent le risque élevé pour les ruminants de développer des maladies psychiques. Une étude réalisée sur 1 300 personnes met en exergue l’ampleur de ce trouble. 63% de jeunes adultes et 52% de quadragénaires sont affectés. Les femmes semblent être les plus touchées.

Les différents remèdes aux ruminations mentales

Les ruminants sont en proie en permanence à des pensées négatives et incontrôlables face au manque de temps pour récupérer suffisamment des stimuli cognitifs. Pour les spécialistes, la solution pour prévenir les projections dans le passé et la formulation de scénarii pour le futur est l’action. Ils préconisent la tenue d’un journal pour casser le cycle de la réflexion virtuelle.

La méditation guidée est un autre moyen efficace de canaliser les ruminations mentales et de se libérer d’un mental envahissant. Les ruminants apprennent dans le silence à se recentrer sur le moment présent en adoptant une position immobile. En se concentrant sur la respiration par l’exercice inspiration/expiration, ils éloignent progressivement les pensées obsessionnelles et libèrent de l’espace dans leur esprit.

La philosophie constitue également une voie pour se délivrer des ruminations mentales. Si se poser continuellement des questions est néfaste pour la santé mentale, s’interroger sur « ce qui est » permet de s’ouvrir à soi et au monde. Cette expérience appelée « sortir de la caverne » est longue mais libère du ressassement.

Vous aimez cet article ?
L'auteur
La Rédaction

La Rédaction

Rédacteur

commentaires

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media