Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment éviter les coups de fatigue grâce à l'alimentation ?

Comment éviter les coups de fatigue grâce à l'alimentation ?

On pense peu souvent à l’alimentation pour lutter contre la fatigue. Pourtant une alimentation saine et régulière peut avoir des effets très positifs sur votre état général.

Vous aimez cet article ?

Manger correctement

Certaines habitudes alimentaires peuvent aider à diminuer la fatigue. Ce sont des postulats que l’on entend régulièrement et qui peuvent sembler classiques, mais manger régulièrement et correctement réduit considérablement les coups de fatigue.

Afin de diminuer la fatigue il est donc important de manger à heures régulières et de ne pas sauter de repas. Le petit déjeuner est le repas le plus important qui vous fournira l’énergie dont vous avez besoin pour commencer la journée. Il est recommandé de manger des glucides (céréales, pain à haute teneur en fibres, etc.)  et des protéines (beurre, lait, yaourt, oeufs). Le repas du midi permet de redonner de l’énergie et régule la glycémie. Une collation peut aussi permettre de recharger les batteries, avec par exemple une pomme, des noix, un morceau de fromage et un yaourt.

L'alimentation doit ensuite couvrir tous nos besoins en protéines, glucides, lipides, vitamines, minéraux et oligoéléments et il est recommandé de boire beaucoup. Attention aux sucreries (biscuits, chocolat au lait, gâteaux), à la caféine (thé, café et sodas) et à l’alcool : ce sont de faux stimulants. Même si vous avez l’impression de regagner de l’énergie sur le moment, vous n’en serez que plus fatigué les heures suivantes.

Les aliments anti-fatigue

Certains aliments permettent de diminuer, et parfois d’éviter les coups de fatigue pendant la journée.

  • Le fer est un élément nutritif essentiel à notre tonus. La fatigue, les vertiges, la pâleur sont les principaux symptômes d’une carence en fer. Le fer se retrouve dans des aliments comme la viande, la volaille, le poisson et les oeufs, et la plupart des produits végétaux (pain, pâtes, légumes verts notamment). Il est recommandé aux femmes pendant leurs menstruations d’être vigilantes quant à leur niveau de fer.
  • D’autres nutriments peuvent aussi vous permettre de réduire votre fatigue. On pense bien évidemment aux vitamines que l’on retrouve dans la plupart des fruits (les oranges et les agrumes en général), mais aussi dans les laitages et les légumes. On oublie plus souvent le magnésium et le phosphore pourtant essentiels. On peut en trouver dans les fruits secs et séchés, les légumes à feuilles vertes (brocolis, choux, salades) et le chocolat.

A-t-on besoin de compléments nutritifs ?

Une alimentation variée et équilibrée fournit tous les nutriments nécessaires. Dans certains cas, des compléments vitaminiques peuvent combler des carences, mais un excès peut être néfaste. Il est fortement recommandé de demander l’avis de votre diététicien ou de votre pharmacien avant toute prise de complément.

Ce qu’il faut retenir

Une alimentation variée et régulière permet de limiter les coups de fatigue. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le café, les sodas et l’alcool ne vous permettront pas de lutter contre la fatigue sur la longue durée. Il est préférable de manger des fruits (comme une orange ou une pomme), des fruits secs ou des laitages en cas de baisse d’énergie.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media