Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment bien se nourrir avant un entraînement sportif ?

Comment bien se nourrir avant un entraînement sportif ?

Barre chocolatée ou sucres lents, chaque sportif a sa technique pour se préparer à une activité physique. Une alimentation maîtrisée aide-t-elle le sportif à améliorer ses performances ? Quels sont les aliments à favoriser ? Y a-t-il une "bonne" préparation alimentaire à respecter avant l’effort ? Allo-Médecins répond à toutes vos questions.

Vous aimez cet article ?

Bien manger

L’alimentation n’améliore la performance du sportif que de manière négligeable. A contrario, une mauvaise alimentation peut clairement jouer sur une perte de performance. L’idée est de s’alimenter de façon à se sentir bien pendant l’effort physique. Votre alimentation vous sert en fait à pouvoir pratiquer votre activité physique sur la durée sans souffrir de manque d’énergie. Une alimentation habituelle équilibrée et suffisante permet d’éviter les carences.

Pour faire face à tous les efforts la matière primordiale est le sucre. Ce qu’ignorent la plupart des sportifs est que la clé d’une bonne préparation alimentaire débute trois jours avant une compétition. Au cours de cette période, l’apport énergétique doit se composer de 70 % de glucides. Pour être au top, il faudrait consommer entre 300 et 600 grammes de glucides par jour. On les trouve dans le riz ou les pâtes. Ainsi, le corps est rechargé et prêt à brûler ces nouvelles réserves pendant l’effort intensif.

Le jour de la compétition, les sportifs font un petit déjeuner complet et font un dernier repas deux heures avant le moment fatidique. Cette préparation alimentaire permet d’éviter toute indisposition digestive. Le dernier repas se compose en général de sucres lents c’est-à-dire d’aliments à faible indice glycémique. Cependant, il ne faut pas accompagner ces féculents de viandes ou sauces grasses, plus indigestes.

Bien boire

Une bonne hydratation est essentielle pour favoriser l’endurance pendant un effort physique. Au cours de la première heure, la consommation d’eau est fondamentale. Après une heure d’effort, il faut privilégier une boisson sucrée. L’idéal est de boire 15 cl d’eau toutes les vingt minutes. Cela évite d’ingérer trop d’eau à la fois et de risquer un inconfort digestif. Une telle quantité est suffisante pour le bon fonctionnement du corps pendant l’effort. Les quantités doivent néanmoins être ajustées selon les conditions climatiques.

Bon à savoir

On voit souvent les sportifs grignoter une barre énergétique avant l’effort. Il s’agit d’une mauvaise habitude. En effet, mieux vaut éviter les pics d’insuline provoqués par ces sucres rapides. La réaction de l’organisme est de stocker les sucres rapides plutôt que de les libérer. Et ceci peut bien souvent conduire à une baisse de l’énergie et à une impression de fatigue.

N'hésitez pas à consulter un diététicien afin d'élaborer avec lui des menus spéciaux pour les sportifs.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media