Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Une opération de la prostate peut-elle avoir des conséquences sur l'érection ?

Une opération de la prostate peut-elle avoir des conséquences sur l'érection ?

De nos jours, de nombreuses campagnes de prévention sont mises en place pour prévenir les risques de cancer de la prostate. Elles vous permettent de réagir, avec votre médecin traitant, suffisamment vite et d’envisager les problèmes d’érection qui peuvent accompagner la maladie.

Vous aimez cet article ?

Les pathologies liées à la prostate

Il existe trois pathologies différentes liées à la prostate qui peuvent vous toucher, en tant qu’homme, au cours de votre vie :

  1. la première concerne tous les âges, elle se nomme la prostatite et est très fréquente. Cette pathologie est repérable par des symptômes tels que des sensations de brûlures lorsque vous urinez ou lors de l’éjaculation, cela peut aussi se présenter sous forme de frissons et de fièvre ;
  2. la seconde est appelée l’adénome de la prostate, c’est une tumeur bénigne qui touche principalement les hommes à partir de 45 ans, elle multiplie le poids de la prostate par dix et se traduit par des symptômes comme une difficulté pour uriner ou des réveils réguliers durant la nuit pour aller uriner ;
  3. la troisième pathologie est la plus grave, il s’agit du cancer de la prostate.

Le cancer de la prostate est celui qui se rencontre le plus souvent chez l’homme. Facilement détectable, notamment par une prise de sang qui révèle une augmentation de la sécrétion d’une protéine de la prostate nommée Prostate Specific Antigen (PSA), il peut être pris en charge suffisamment tôt ce qui vous permet d’envisager toutes les solutions possibles pour éviter les risques sur l’érection.

Ces différentes pathologies requièrent malgré tout une opération qui sera plus ou moins lourde suivant la maladie dont vous souffrez. Afin de prévenir cette maladie, il est recommandé de faire régulièrement des prises de sang et d’en parler avec votre médecin.

Les conséquences sur l’érection

Suivant la pathologie dont vous souffrez, les risques sur l’érection ne sont pas les mêmes. Dans les deux premiers cas observés, les nerfs érecteurs sont moins touchés, il y a donc plus de chance que vous récupériez vos fonctions à peu près comme elles l’étaient avant l’opération. Cela dit, toute intervention chirurgicale liée à la prostate peut entraîner un dérèglement au niveau des nerfs, le mieux est d’en discuter avec votre chirurgien qui vous expliquera tous les risques et les méthodes pour rééduquer ces nerfs à l’origine de l’érection.

En ce qui concerne le cancer de la prostate, l’opération est plus lourde et les nerfs érecteurs, très proches de la prostate, peuvent parfois être atteints et lésés. Cependant, vous pouvez récupérer vos fonctions au bout de plusieurs mois. Pour y parvenir, il existe plusieurs solutions :

  • Peu de temps après l’opération, si le chirurgien a pu préserver une partie des nerfs érecteurs, il vous est recommandé de retrouver une activité sexuelle. Celle-ci vous aidera à stimuler les nerfs et à recouvrer une érection rigide. Cependant, cela peut prendre du temps et doit se faire en douceur, si les premières érections ne sont pas satisfaisantes, il ne faut pas perdre patience et se laisser envahir par une anxiété due à vos problème érectiles.  
  • Une prise en charge médicamenteuse peut aussi être envisagée : celle-ci peut se faire soit par voie orale, notamment avec des médicaments tels que le Viagra, le Levitra et le Cialis, soit par le biais d’injections intra-caverneuses. Le choix de ce traitement se fait selon le patient, ses motivations et l’efficacité du premier traitement proposé par votre médecin.

erection maladie prostate

Bon à savoir

  • Si on vous propose un traitement médicamenteux, sachez que les médicaments par voie orale ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie, dans ce cas, parlez-en avec votre médecin qui vous aidera à choisir un traitement à la fois satisfaisant pour vous, mais aussi en adéquation avec vos moyens financiers.
  • En cas de prolongation d’une érection suite à la prise d’un médicament, il est recommandé de consulter en urgence votre médecin.
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue

Proctologue dans les grandes villes

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media