Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Quelles habitudes alimentaires adopter en période de grossesse ?

Quelles habitudes alimentaires adopter en période de grossesse ?

Importante dans la vie de tous les jours, une alimentation saine et strictement respectée devient indispensable pour les femmes enceintes. En effet, celles-ci doivent redoubler de vigilance concernant la composition de leurs repas puisqu'elles doivent désormais prendre en compte les besoins nutritionnels de leur futur enfant en plus des leurs.

Vous aimez cet article ?

Tâchez d'adopter un rythme régulier

Il s'agit généralement d'un des maître-mots avancés par les diététiciens : la régularité. En effet, si les aliments qui composent vos différents menus doivent être judicieusement répartis selon les repas, l'heure à laquelle vous prenez vos repas, a également son importance. Votre organisme s'est en effet habitué à un certain rythme alimentaire auquel il est recommandé de se tenir. Ce constat se confirme bien évidemment pour les femmes enceintes, qui doivent veiller à nourrir le foetus à intervalles réguliers.

Quels aliments privilégier ?

Si la fréquence des repas joue évidemment un rôle important dans votre alimentation, les aliments que vous consommez doivent être judicieusement choisis. Ainsi, certains produits seront considérés par les diététiciens et les nutritionnistes comme bien meilleurs pour les femmes enceintes que d'autres. L'objectif est que votre alimentation vous apporte suffisamment de glucides, de protéines, de lipides, de vitamines et de minéraux pour le bon fonctionnement de votre organisme et pour le bon développement du foetus.

  • Les fruits et légumes font évidemment partie des produits qu'il convient de favoriser en période de grossesse. En effet, les apports vitaminiques de ces aliments sont indispensables pour votre organisme, et donc pour celui du bébé. Par ailleurs, il est vivement conseillé aux femmes enceintes de consommer à chaque repas des légumes secs, féculents et produits céréaliers. Ces derniers constituent une source énergétique importante qui vous permet par ailleurs de tenir d'un repas à l'autre, sans succomber à une alimentation trop conséquente.
  • Les viandes et poissons sont également conseillés aux femmes enceintes, généralement à raison d'une à deux fois par jour, toujours en respectant votre appétit. Grâce aux nombreuses protéines contenues dans les produits d'origine animale, la faim entre les repas se fera probablement moins ressentir. Par ailleurs, faites en sorte de continuer à consommer des produits laitiers en quantité raisonnable (trois par jour en moyenne). Enfin, ne négligez surtout pas votre hydratation : vous avez en effet la possibilité de consommer de l'eau sans restriction.

Quelles habitudes sont à bannir ?

Afin de préserver une alimentation équilibrée, il est recommandé aux femmes enceintes de limiter ou d'exclure certains aliments de leurs repas quotidiens, afin de ne pas perturber le bon déroulement de votre grossesse.

Concernant les aliments, il est vivement recommandé de limiter les boissons sucrées et/ou contenant de la caféine. En outre, faites en sorte d'éviter les aliments à base de soja, ainsi que les aliments à base de foie. Les premiers sont déconseillés en raison de la présence de phytoestrogènes, tandis que les seconds doivent être évités en raison de leur trop forte teneur en vitamine A. Tâchez également de vous détourner des margarines et autres produits enrichis en phytostérols. Les explications d'un diététicien seront les bienvenues pour vous orienter idéalement dans vos choix alimentaires. Par ailleurs, il convient évidemment de ne pas consommer toute forme de boisson alcoolisée pendant la grossesse. Si les propriétés médicinales du vin, en quantité modérée, sont souvent vantées par les professionnels de santé, celles-ci ne s'appliquent en aucun cas à votre bébé, qui risque sérieusement d'en souffrir.

Afin d'éviter les risques de listériose, infection provoquée par la bactérie Listeria Monocytogenes, qui se caractérise généralement par un état grippal pour la femme enceinte, il convient d'éviter très sérieusement les charcuteries ainsi que les viandes mal cuites, les poissons fumés ainsi que le lait cru et le fromage au lait cru. Parallèlement, dans le but de vous préserver des risques de toxoplasmose, infection provoquée par un parasite, prenez le temps de bien nettoyer les fruits et légumes que vous comptez consommer, et contrôlez très attentivement la cuisson des viandes.

Bon à savoir

  • Les femmes enceintes fumeuses seraient extrêmement bien inspirés de dire adieu à la cigarette afin de minimiser les risques de troubles sur leur bébé. Il est d'ailleurs prouvé que le tabagisme augmente sérieusement les risques de fausses couches.
  • Il est assez courant de ressentir des sentiments de faim entre les repas pendant la grossesse, notamment au cours du premier trimestre. Face à ces fringales, il est recommandé par les diététiciens de prendre un goûter dans l'après-midi. Un fruit, un produit laitier et de l'eau sont généralement les meilleurs ingrédients pour une collation efficace.
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media