Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Qu'est-ce que le syndrome de l'essuie-glace ?

Qu'est-ce que le syndrome de l'essuie-glace ?

Outre les ongles des orteils qui noircissent, de nombreux coureurs souffrent du syndrome de la bandelette ilio-tibiale appelé communément syndrome de l’essuie-glace. Il s’agit d’une tendinite affectant une bande fibreuse qui relie l’os iliaque au bord externe du tibia, principalement liée à des appuis répétés. Le simple mouvement de flexion-extension en pleine course va provoquer des micro-lésions au niveau des fibres de la bandelette musculaire. Généralement, des étirements sont préconisés afin de réduire la sensation de douleur.

Vous aimez cet article ?

Quelle est la région visée ?

Le tendon incriminé s’étend du haut du fémur jusqu’au haut du tibia où il s’insère. Lors de la marche (et évidemment de la course), il se déplace d’avant en arrière à la manière d’un essuie-glace. Le tenseur du fascia lata, c’est son nom, est un tendon plat de la forme d’une bandelette. D’où le nom de la pathologie qui lui est associée : le syndrome de la bandelette ilio-tibiale. Les causes de "l’essuie-glace" sont en général un kilométrage trop important (surentraînement), une course sur route bombée, un entraînement en côte ou en descente? ou bien encore l’utilisation de chaussures usagées.

Les symptômes et les traitements

Le symptôme principal est l’apparition d’une douleur progressive, à partir d’un certain kilométrage (donc pas nécessairement à froid) du compartiment externe du genou. Ressentie comme une brûlure, la douleur se manifeste à la manière d’un arc douloureux au cours de la foulée. À la longue, le courreur ne peut plus poursuivre son effort (mais la douleur s’estompe après quelques heures de repos). S’il n’est pas pris en compte et soigné, le syndrome de l’essuie-glace apparaît de plus en plus précocement durant l’effort et finit par imposer l’arrêt total de la pratique du running.

Rassurez-vous, cette tendinite du genou est une affection banale. Mais elle se révèle également tenace. Il est donc impératif de la soigner en profondeur grâce aux techniques suivantes telles que le repos sportif, le glaçage local ou encore la physiothérapie (massages et ultrasons ou courant antalgique effectués chez un kiné). N’oubliez pas la règle primordiale des étirements avant chaque effort physique ! Votre professionnel de santé peut vous prescrire des anti-inflammatoires, très efficaces lorsqu’ils sont associés à une bonne dose de repos. Lorsque le médecin examine le genou, il ne constatera aucune douleur particulière. Pour retrouver la douleur habituelle, il doit effectuer des mouvements de flexion extension, autour de 30°.

Les radiographies sont habituellement normales. La résonance magnétique, comme l'échographie, peut mettre en évidence une inflammation à type de bursite située entre la bandelette ilio-tibiale et le condyle externe. L'examen podologique se fera sur podoscope avec analyse des empreintes et éventuellement via des capteurs sur un tapis de marche qui restituera les zones d'hyper et d'hypo appui. L'examen clinique peut déboucher sur la prescription d'orthèses plantaires qui élimineront les troubles statiques et les facteurs favorisants. Les orthèses plantaires vont stabiliser le pied en dynamique, réduire la rotation interne des genoux et éviter le frottement douloureux du tendon. Avec les orthèses, les pieds et les membres inférieurs sont stabilisés. Leur but est de revenir au delà du seuil d'irritation de la bandelette.

syndrome essuie glace tendinite genou

Bon à savoir

Enfin, quel que soit le traitement, la reprise du running doit toujours être progressive après un syndrome de l’essuie-glace. La prévention d’une récidive reposant sur la pratique régulière d’étirement du tendon.

Vous voulez en savoir plus sur la médecine sportive ? Richard Sartene vous dit tout.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media