Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Puis-je prendre de l'homéopathie contre mes bouffées de chaleur ?

Puis-je prendre de l'homéopathie contre mes bouffées de chaleur ?

À l'approche de la ménopause, une femme sur deux souffre de bouffées de chaleur. Elles donnent la sensation soudaine d'avoir chaud, même en hiver. Elles font aussi transpirer et parfois rougir. La fréquence et l'intensité des bouffées de chaleur sont variables d'une femme à une autre mais elles peuvent devenir très invalidantes. Comme elles sont liées à la carence en oestrogènes, la plupart du temps, un traitement hormonal est donné pour les atténuer. Sauf que certaines patientes préfèrent tester l'homéopathie. Mais est-elle vraiment efficace ?

Vous aimez cet article ?

Des remèdes très différents

L'avantage de l'homéopathie est qu'elle est sans danger et sans effets secondaires. Lors de la ménopause, certaines femmes pensent qu'elle peut les aider à mieux aborder cette période difficile. Si vous souhaitez vous tourner vers l'homéopathie pour calmer vos bouffées de chaleur, il est conseillé de consulter un homéopathe. En effet, il existe des remèdes différents en fonction de la nature des désagréments subis.

Les plus connus sont Belladona, Sulfur, Sepia, Aconitum ou encore Ignatia. Ces noms ne vous disent probablement rien mais chacun est préconisé pour un mal particulier. Le Sulfur, par exemple, est plutôt recommandé lors de sueurs et de bouffées de chaleur la nuit, tandis que le Belladona doit se prendre de façon régulière et nécessite un traitement plus long. Quant à Sepia, il est utile lorsque les désagréments montent de l'abdomen. Voilà pourquoi il ne faut pas prendre de l'homéopathie au hasard, bien qu'elle soit inoffensive pour votre santé. Mais si elle est sans gravité, est-elle en revanche vraiment efficace ?

l'homéopathie pour lutter contre les bouffées de chaleur

Une efficacité incertaine

L'efficacité de l'homéopathie pour lutter contre les inconvénients de la ménopause n'est pas vraiment établie. En cas de symptômes réellement handicapants, la seule solution revient à essayer des traitements hormonaux de la ménopause (THM). Ce sont les seuls à avoir une efficacité prouvée. Ils sont recommandés notamment lors de bouffées de chaleur entraînant des rougeurs et des sueurs nocturnes. Seulement, beaucoup de femmes ont des contre-indications à prendre ce genre de traitement, comme des antécédents de cancer du sein notamment. Dans ces cas particuliers, l'homéopathie peut être une solution si les bouffées de chaleur sont peu intenses.

Bon à savoir

Les bouffées de chaleur dues à la ménopause ne sont pas une fatalité. Elles disparaissent généralement progressivement quelques années après leur apparition. La patience doit donc être votre meilleure alliée.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media