Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
/ / Un « nouveau viagra » à base de venin d’araignée

Un « nouveau viagra » à base de venin d’araignée

Rédigé par , le 13 mars 2019 à 12h06

Vous aimez cet article ?
Du venin d'araignée pour traiter les troubles de l'érection

Du venin d'araignée pour traiter les troubles de l'érection

Le viagra est inefficace chez 30 à 35 % des hommes atteints de dysfonction érectile. Afin de lutter contre les troubles de l’érection, des chercheurs de l’Université fédérale de Madras au Brésil ont développé un « nouveau viagra » beaucoup plus puissant, avec du venin d’araignée Phoneutria nigriventer. 

Un gel dermique pour une érection en moins de 20 minutes

Une étude récemment publiée dans le Journal of Sexual Medicine révèle que des chercheurs brésiliens ont réussi à isoler une toxine présente dans le venin de l’araignée banane, la PnPP-19, et mettre au point un « nouveau viagra ». Grâce à la production d’oxyde nitrique, celui-ci entraine une érection avec une durée de fonctionnement de plusieurs heures.

Après huit ans de recherche, ils ont synthétisé une molécule sans les effets toxiques du venin. Pour cause, la morsure de l’araignée Phoneutria nigriventer est susceptible de provoquer des dommages considérables au cœur, au foie, aux reins, au cerveau et aux poumons. Son venin engendre des œdèmes, une paralysie et une nécrose cellulaire, pouvant aboutir à une détresse respiratoire, voire l’asphyxie.

Ce même venin a également un effet inattendu. Il est à l’origine d’érection anormale, limitée, récurrente, douloureuse et persistante. Débarrassé de sa toxicité, il représente un traitement prometteur contre les troubles érectiles. Appliquée sous forme de gel, la molécule PnPP-19, a permis d’obtenir une érection prolongée de 60 minutes chez les rats et les souris.

Un réel espoir pour les patients diabétiques et hypertendus

Selon les auteurs de l’étude, la PnPP-19 suscite un réel espoir chez les patients diabétiques et hypertendus souffrant de dysfonctionnements érectiles. En effet, le sildénafil, le principe actif du viagra, ne fonctionne pas chez bon nombre d’entre eux. En plus d’être plus efficace que le viagra, cette molécule extraite du venin de l’araignée banane est plus facile à utiliser.

La PnPP-19 agit sur le même ressort que le sildénafil. Cette molécule favorise le relâchement des muscles lisses du corps caverneux du pénis. Ce qui cause un afflux de sang beaucoup plus important de 113 %. Les chercheurs affirment que les rats et les souris ont eu une érection en moins de 20 minutes avec un gonflement de l’organe durant une heure.

Une autre molécule, la PnTx2-6, présente dans le venin de l’araignée Phoneutria nigriventer produit le même effet chez des rongeurs souffrant de lésions du corps caverneux. Présentée sous forme de crème à appliquer localement, celle-ci entraine des brûlures et démangeaisons en cas d’application répétée. Par contre, la PnPP-19 ne provoque pas ces effets indésirables.

Sources : 

Vous aimez cet article ?
L'auteur
La Rédaction

La Rédaction

Rédacteur

commentaires

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media