Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
/ / Des cellules du cerveau capables de se transformer en cellules souches dans la dent ?

Des cellules du cerveau capables de se transformer en cellules souches dans la dent ?

Rédigé par , le 31 juillet 2014 à 18h06

Vous aimez cet article ?
cellules souches cellules spécialisées cellules indifférenciées dent carie traitement cerveau cellules gliales

Vous vous souvenez peut-être de cette étude américaine qui avait montré l’efficacité du laser dans le traitement des caries. Cette méthode visait à activer les cellules souches de la dent, afin de régénérer la dent cariée. D’où provenaient ces cellules souches ? La question ne se posait pas. Mais aujourd’hui, des chercheurs ont percé le mystère de leur origine : elles proviendraient de la transformation d’un certain type de cellules du système nerveux : les cellules gliales.

Des cellules différenciées qui se transforment en cellules souches, c’est possible ?

Ce serait comme revenir à la case départ. Impossible, disaient les chercheurs. Et pourtant. Cette étude publiée dans Nature Communications, vient bouleverser ce que l’on pensait savoir sur le processus de différenciation : loin d’être irréversible, il montre aujourd’hui que certaines cellules spécialisées sont capables de revenir à l’état de cellules indifférenciées.

Un réservoir inestimable de cellule souches

Une équipe de Harvard avait déjà montré que la pulpe dentaire (la partie la plus interne de la dent) abritait des cellules souches pouvant se différencier en cellules capables de régénérer une dent cariée. La spécialisation des cellules souches en cellules osseuses était stimulée par un laser.

Quelques mois plus tard, de l’autre côté de l’Atlantique, le Professeur Adameyko, du Karolinska Institute à Stockholm étudie les cellules gliales, des cellules qui assurent un rôle de soutien et de protection du tissu nerveux...

La double vie des cellules gliales

Des cellules du système nerveux capables de se retransformer en cellules souches

C’est en ciblant spéci­fi­que­ment les cellules gliales avec un marqueur fluorescent que l’équipe du Professeur Adameyko a surpris leur échappée : en suivant ces cellules, les chercheurs ont constaté qu’au bout d’un certain temps, certaines d’entre-elles migraient vers l’intérieur des dents, avant de se transformer en cellules souches.

Des perspectives thérapeutiques prometteuses

Igor Adameyko, le principal auteur de cette étude, pense qu’en suivant le développement de ces cellules, il serait possible de cultiver les cellules souches en recréant le processus en laboratoire. Cette étude ouvre ainsi des perspectives thérapeutiques inattendues pour la régénération de tissus osseux ou cartilagineux.

Quant à la question de savoir pourquoi ces cellules décident de quitter leur poste pour revenir à la case départ, il faudra attendre le troisième épisode…

Vous aimez cet article ?
L'auteur
Marie Penavayre

Marie Penavayre

Rédactrice

commentaires

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media