Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
/ / Sites de rencontre, échec des algorithmes de l’amour

Sites de rencontre, échec des algorithmes de l’amour

Rédigé par , le 12 janvier 2018 à 09h24

Vous aimez cet article ?
Les algorithmes des sites de rencontre n'ont pas encore percé le mystère de l'amour.

Les algorithmes des sites de rencontre n'ont pas encore percé le mystère de l'amour.

Pour attirer toujours plus d’utilisateurs, les nombreux sites de rencontre affirment que leurs algorithmes de l’amour fonctionnent et promettent la parfaite compatibilité. Pourtant, il est très rare d’y trouver le partenaire idéal. Ces algorithmes ne semblent pas encore capables de prévoir les chances d’attraction au moment de la rencontre réelle. 

Des critères relationnels peu prédictifs pour la compatibilité

Les sites de rencontre se vantent de permettre à un célibataire de trouver son âme sœur. Trois psychologues des Universités de l’Utah, de Northwestern et de Californie se sont penchés sur la question. Ils ont évalué la possibilité de prédire la réussite des rencontres de speed dating à partir des algorithmes de l’amour utilisés par ces sites commerciaux.

Pour ce faire, les chercheurs ont eu recours à une machine de deep learning, système d’auto-apprentissage, et aux forêts aléatoires, puissant algorithme d’apprentissage statistique. Ils ont mené une série d’expériences sur des étudiants âgés en moyenne de 19 ans. Ils ont conclu que les critères relationnels comme le physique, la personnalité et les valeurs ne permettent pas de déterminer la compatibilité.

L’algorithme conçu par les psychologues sur la base des théories de l’attraction amoureuse et de la séduction n’a pas été en mesure d’estimer couple par couple combien une personne attire ou est attirée par une autre. De même, celui-ci est incapable de prévoir comment un couple va fonctionner sur le moyen et le long terme.

Des résultats encore modestes en matière de formation de couples

Selon une étude réalisée en 2013-2014 et publiée par l’INED dans son bulletin Population & Sociétés, les sites de rencontre ont des résultats modestes. Sur 7 825 personnes âgées de 26 à 65 ans, moins de 9% ont réussi à rencontrer leur partenaire actuel avec ce service. En d’autres termes, les sites de rencontre ont peu d’incidence sur la formation des couples.

Les trois chercheurs avancent différentes explications à cet échec des algorithmes de l’amour. La première hypothèse est que les sites de rencontre n’utilisent pas les bonnes variables pour prédire la compatibilité ou ne les ont pas encore identifiées. Une autre explication concerne la puissance statistique des échantillons. Insuffisante, celle-ci ne permet pas de repérer les effets réels.

De même, il est possible que l’envie de former un couple ne vienne qu’après une rencontre physique. Cela suggère que l’attraction entre deux personnes et leur désir de poursuivre une relation seraient juste le fruit de critères propres à chaque couple. Les participants évoquent entre autres l’attirance physique et une sensation particulière lors du premier contact.

Vous aimez cet article ?
L'auteur
La Rédaction

La Rédaction

Rédacteur

commentaires

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media